Homme qui porte une débroussailleuse
Débroussailleuse thermique ou électrique : comment bien la choisir ?

Une débroussailleuse, c’est quoi exactement ?

(et à quoi ça sert ?)

Les amoureux du jardin le savent : dompter son espace vert exige du temps et de la persévérance. A ce titre, un outil de jardinage tel que la débroussailleuse se révèle vite indispensable afin d’effectuer aussi bien les travaux de nettoyages que ceux de finition.

La débroussailleuse, modèle thermique ou modèle électrique, est une machine puissante, dont les capacités peuvent et doivent répondre à vos besoins, à votre type de terrain, et au type de végétaux à tailler.

Terrains en friche et envahis par les ronces, terrains en pente et colonisés par les herbes hautes, jardins secondaires entretenus une à deux fois l’an, zones accidentées remplies d’une végétation devenue dense, la débroussailleuse est l’outil de coupe parfaitement adapté à ce type de surfaces.

Pack débroussailleuse et tondeuse

En effet, la débroussailleuse intervient là où une tondeuse ne passe pas. Elle peut travailler dans les endroits inaccessibles pour cette dernière. Et on comprend rapidement pourquoi la débroussailleuse est l’outil de coupe complémentaire de la tondeuse.

Choisissez le modèle de débroussailleuse qu’il vous faut en fonction de vos besoins, de votre type de terrain et des végétaux à tailler.
Selon l’étendue de ces opérations de nettoyage, le choix de ce puissant outil de jardinage se faire de manière rigoureuse.

Quel type de travaux d’entretien on fait avec une débroussailleuse thermique ou électrique? Et pour quelle surface ?

Comme son nom l’indique, la débroussailleuse permet de débroussailler, mais pas seulement.
Elle permet de faucher, de défricher, tailler, couper. L’éventail de végétaux dont une débroussailleuse peut efficacement se débarrasser est plutôt large : hautes herbes, mauvaises herbes coriaces type chardons, orties, graminées, buissons, ronces, broussailles bien sûr, taillis…

Mais si la débroussailleuse est capable de défricher un sous-bois voire de désencombrer le jardin d’arbustes et de ronces, elle est tout aussi capable d’assurer des travaux de finition, comme couper le gazon autour de massifs végétaux ou désherber le long d’une clôture.

Pour « débroussailler » le sujet, le tableau suivant donne les correspondances entre les différents types de travaux d’entretien principaux et les débroussailleurs qui conviennent :

Travaux et débroussailleuse qui conviennent

Quelle surface ?

Au-delà du type de végétation, la surface est un paramètre essentiel à prendre en compte quant au choix de la débroussailleuse.

S’équiper d’une puissante débroussailleuse à moteur thermique va s’avérer inutile si vous êtes propriétaire d’un jardin en ville qui n’excède pas les 400 m².

En revanche, une débroussailleuse électrique viendra très difficilement à bout d’un sous-bois à défricher ou d’une prairie fleurie à entretenir. 
Si l’outil va servir à faucher des buissons, des taillis ou des ronciers sur une grande surface, orientez votre acquisition vers une débroussailleuse thermique suffisamment puissante.

Au-delà de 2000m² de terrain, optez pour une débroussailleuse à moteur thermique afin de vous assurer un minimum de confort et de puissance.

Pour des terrains plus petits, et en fonction de la végétation à traiter, à vous de choisir entre débroussailleuses thermiques ou électriques.

Si vous souhaitez simplement effectuer des travaux de finition autour de la pelouse ou des massifs végétaux, un coupe-bordure électrique conviendra parfaitement.

Pour des herbes hautes éparses et quelques ronces, une débroussailleuse électrique suffira.

Modèle de débroussailleuse adaptée aux petites surfaces :

Moins de 1 000 m² à finitions des tontes sur herbe et gazon : un coupe-bordure ou débroussailleuse électrique. 

Modèle de débroussailleuse adaptée aux moyennes surfaces :

Moins de 2 000 m² à terrain en pente + terrain accidenté avec herbes hautes, petites broussailles, ronces : débroussailleuse électrique ou débroussailleuse thermique. 

Moins de 5 000 m² à terrain très accidenté + sous-bois + bosquets avec ronciers, broussailles, arbustes : débroussailleuse thermique. 

Modèle de débroussailleuse adaptée aux grandes surfaces :

Moins de 10 000 m² à terrain en pente + terrain accidenté avec herbes hautes, broussailles, ronces : débroussailleuse thermique. 

Très grande surface supérieure à 10 000 m² à tout terrain : débroussailleuse autoportée recommandée.

Quels types de débroussailleuse existe – t’il ?

1. Coupe-bordure

Le plus souvent électrique ; il s’agit du plus simple modèle de débroussailleuse. Il est léger et d’une prise en main très facile.

Ce modèle convient parfaitement pour les finitions de coupe, pour éclaircir bordures et allées.
Gazon et herbe tendre sont son terrain de prédilection. Le coupe-bordure est équipé d’une bobine de fil en nylon adaptées aux menus travaux de jardinage.
Puissance du moteur variant généralement entre 250 et 1.000 Watts. 

racing-coupe-bordure-electrique-550-w-rac550egt

2. Portative

Chez les particuliers, c’est le modèle le plus courant.
D’un poids supérieur à celui du coupe-bordure, sa puissance varie entre 1000 et 2000 W pour un modèle électrique, 30 et 40 cm3 pour un modèle thermique. 

hyundai-debroussailleuse-thermique-hdbt43-a-43-cm3
La débroussailleuse portative est équipée d’un moteur thermique 2 ou 4 temps ou d’un moteur électrique.
Avec une largeur de coupe qui oscille de 25 à 40 cm, le modèle portatif exécute sans souci les travaux de finitions de tonte.

Mais en dotant l’outil d’une lame, il devient parfaitement adapté à des travaux d’entretien plus importants comme la coupe de ronces et de petites broussailles. 
Elle suffit amplement pour des surfaces allant jusqu’à 2000 m², même sur des terrains légèrement pentu ou vallonné. 
La débroussailleuse portative peut être aussi à couteau ou à fil. 


3. A dos

Doté d’un moteur thermique 2 ou 4 temps qui se porte derrière le dos, d’où le nom, ce modèle est semblable au modèle portatif.

HYUNDAI Débroussailleuse thermique à dos 43 CM3 HDBTD45-A1

Mais sa conception a permis aux constructeurs de gonfler la puissance du moteur, supérieure à 40 cm 3. 
Du fait de cette puissance justement, le moteur est plus lourd, 8 à 10 kg, et convient parfaitement aux terrains plus accidentés et plus vastes, y compris en sous-bois (jusqu’à 4 à 5000 m²), là où la végétation est plus dense. Sa largeur de coupe varie de 30 à 40 cm.




4. Tractée ou à roues

(150 à 200 cm3).
Elle possède l’avantage de la motricité que n’ont pas les portatives ou les modèles à dos.
La débroussailleuse tractée est donc idéale pour les grandes surfaces à 10 000 m².

HYUNDAI débroussailleuse thermique 50.8cc HYWT5080

Son châssis est équipé d’une étrave profilée afin de pénétrer sans difficulté herbes hautes et végétation dense.
Montée sur des grandes roues de transport pour une meilleure motricité en terrains difficiles, sa largeur de coupe peut mesurer de 65 à 90 cm.

La débroussailleuse à roue peut s’attaquer sans ciller à des ronciers épais ou des friches aux volumes importants.
Attention cependant! Ce type de débroussailleuse n’est pas adapté aux terrains pentus, ou aux sous-bois.


5. Autoportée

Le modèle autoporté est très similaire au modèle autotracté, avec une puissance plus importante.
Ce modèle offre une largeur de coupe de 90 cm voire plus, mais ne convient pas dans le cas d’un terrain pentu ou accidenté.
Les deux machines présentent les mêmes fonctionnalités mis à part le fait que la débroussailleuse autoportée traitera une surface dépassant les 10 000 m2 grâce son moteur pouvant atteindre 20 CV.

Débroussailleuse : quelle tête de coupe ?

De manière générale, la débroussailleuse portative à l’avantage de pouvoir disposer de têtes interchangeables en fonction du type de végétation à couper :

les modèles de tetes de coupe pour débroussailleuse

Débroussailleuse : Les accessoires et options possibles

Si vous vous êtes orienté vers une débroussailleuse portative, thermique ou électrique, un coupe-bordure ou une débroussailleuse à dos, voici la liste des accessoires et options à prendre en compte pour vous assurer un véritable confort d’utilisation. 

1. Le guidon 

Privilégiez un guidon réglable, cette fonctionnalité révèle toute son importance surtout sur de grandes surfaces. Le dispositif de réglage augmente la maniabilité de l’engin. 

Un modèle à double guidon s’avèrera lui très pratique sur un terrain couvert d’obstacles, pentu ou encore accidenté. Il facilite le mouvement de bascule de droite à gauche.

Pour ne pas ressentir les vibrations du moteur, pénibles pour les bras au bout d’un certain temps d’utilisation, veillez à ce que le guidon soit correctement isolé de l’arbre de transmission.

Sur certains modèles, la gâchette du moteur est sur l’une des poignées ; dès qu’on la relâche, la lame est bloquée par le frein moteur. 

2. Un harnais

Pour préserver votre dos, privilégiez le harnais à la sangle.
Le harnais est généralement fourni avec la débroussailleuse à dos. Il aide à supporter le poids de la machine. Il doit être réglable, afin de l’ajuster au mieux à votre corpulence afin de répartir idéalement la charge.

Vous saisissez le guidon de vos 2 mains pour plus de précision. Vous devez pouvoir faire sauter immédiatement le mousqueton du harnais en cas d’incident, sécurité oblige !

3. Le moteur

Situé à l’arrière de l’arbre de transmission (la longue tige munie d’un guidon), il est soit électrique soit thermique.

Pour une efficacité maximale, la débroussailleuse doit avoir une bonne réserve de puissance et une accélération rapide. 

5. L’arbre de transmission

C’est le long tube qui relie le moteur à la tête de coupe.
Il doit être réglable afin de l’ajuster à votre hauteur. Rigide et totalement isolé, l’arbre de transmission vous assure confort (moins de vibrations) et solidité (arbre robuste).

Certains modèles proposent un arbre de transmission démontable pour faciliter le rangement, mais moins rigide, il est souvent soumis à plus de vibrations.

Un dispositif de démontage rapide de la tête de coupe : option concernant les appareils portatifs livrés avec différentes têtes de coupe.

6. Le carter

Le rôle principal du carter est la protection de la lame, et du jardinier vis-à-vis de la lame. Le carter aide l’outil de coupe à pénétrer dans l’herbe. Il doit être de bonne qualité pour assurer la sécurité du jardinier.

Débroussailleuse et équipement / sécurité

Les débroussailleuses sont des engins puissants et débroussailler n’est pas sans risques.

Se protéger est vivement conseillé avec un équipement de protection individuel (EPI) : gants, lunettes de protection (ou casque-visière), des bottes ou chaussures solides.

Les modèles thermiques étant les plus bruyants, des bouchons anti-bruit peuvent s’avérer nécessaires. 

Entretien

Dans l’optique d’un achat entre le modèle électrique et le thermique, l’entretien de la machine est également un critère à considérer. 

Il y a bien sûr le nettoyage des instruments de coupe, qui concerne tous les modèles, mais à la différence des modèles thermiques, les débroussailleuses électriques ne nécessitent qu’un entretien minime (vérification du câble d’alimentation) là où carburant, filtre et huile doivent être régulièrement contrôlés. 

Un modèle thermique nécessite une vidange annuelle + changement de bougie + vérification niveau d’huile + nettoyage filtre à air.

Débroussaillage et règlement

Les débroussailleuses thermiques sont soumises à la réglementation sur le bruit.

La Loi autorise l’utilisation des outils de jardin bruyants sur les plages horaires suivantes :
Jours ouvrables : de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30
Samedi : de 9h à 12h et de 15h à 19h
Dimanche et jours fériés : de 10h à 12h

Certaines communes prenant des arrêtés municipaux plus stricts, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Share on facebook
Facebook
Share on email
Email
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Avez-vous trouvé ce blog intéressant?

Share on facebook
Facebook
Les produits en vedette dans cette catégorie