Groupe électrogène chantier
Groupe électrogène: comment bien le choisir ?

Un groupe électrogène: C’est quoi ? A quoi ça sert ?

 

Un groupe électrogène, c’est quoi, exactement ?

On pourrait le définir comme un système capable de produire de l’électricité et de manière autonome. Le combustible est la plus souvent un combustible « fossile ». C’est la combustion de diesel, d’essence, de gaz, ou même de bio-carburants qui va constituer cette source d’énergie. Associé à un alternateur, on obtient ce qu’on appelle un groupe.

Souvent indispensable et toujours très pratique, le groupe électrogène représente une source de courant, que ce soit de secours ou simplement à la demande. En effet, on utilise un groupe en cas de coupure d’électricité ou pour produire du courant à un endroit hors réseau.

Groupe électrogène

Le fonctionnement d’un groupe électrogène va permettre d’alimenter une batterie. En usage domestique, on pourra le connecter directement au réseau électrique interne d’une maison comme à celui d’une entreprise.

Le groupe électrogène reste indispensable pour les travaux réalisées en extérieur et loin de tout réseau, mais également pour sécuriser un système électrique qui ne souffre aucune panne de secteur.

Pour couvrir cette large palette d’utilisations, les groupes existent en tailles et puissances diverses. Des plus légers et faciles à transporter aux modèles industriels et imposants. Mais quelques soient leurs utilisations, les groupes sont robustes et destinés à résister aux chocs et aux intempéries.

Facilement transportable et de puissance modeste, les premiers générateurs assurent l’éclairage d’une résidence secondaire comme l’alimentation d’appareils électriques ou électroniques tels les smartphones, ordinateurs. Plus puissants, viennent ensuite les groupes en capacité d’alimenter en cas de secours toute la maison, lumière et équipements électriques compris.

Sachez enfin qu’un groupe électrogène peut également servir à l’éclairage et à la production d’électricité d’un petit commerce ou commerce ambulant. Restaurant, boulangerie, boucherie, dont le bon fonctionnement des systèmes de refroidissement, de chauffage ou de cuisson sont indispensables. Enfin, pour fournir de l’électricité à des événements extérieurs comme les concerts, les mariages, les baptêmes, etc….

On va bien sûr trouver différents modèles de groupes électrogène s : diesel, essence, gaz, équipé de la technologie Inverter ou AVR, insonorisé ou pas, avec démarreur électrique ou lanceur manuel, à télécommande…. S’ils ont chacun leurs caractéristiques et leurs spécificités, la bonne question est de savoir quelle utilisation vous souhaiterez en faire ?

Capitools vous aide à y voir plus clair afin de bien choisir votre groupe !

Groupe électrogène : de quoi est-il composé ? 

composition groupe électrogène

1. Le réservoir de carburant. Selon sa taille, l’autonomie du groupe varie entre 2 à 24

2. Le châssis tubulaire. Il est prévu pour résister aux chocs. Les arceaux facilitent le transport

3. Les prises 230 V

4. La génératrice

5. Les fixations du groupe.

6. La borne de masse qui relie le groupe à la terre.

7. Le moteur

8. L’orifice de remplissage d’huile.

9. Le carburateur

10. Le filtre à air

11. L’échappement

(crédit : Leroy Merlin)

Les différents modèles de groupes électrogènes

Il existe différents modèles de groupes électrogènes dont le but est bien sûr de produit de l’énergie. S’ils ont le même principe de fonctionnement, leurs technologies sont différentes. On trouvera les groupes électrogènes insonorisés, les groupes électrogènes Inverter, groupes électrogènes Diesel et groupes électrogènes Essence.

a. Groupe électrogène Insonorisé

Si sa puissance reste limitée, ce type de générateur est idéal pour les vacances, les activités outdoor, le camping, la plaisance ou encore les commerces itinérants. Le groupe électrogène insonorisé présente l’avantage de pouvoir alimenter vos appareils  électriques ou électroniques peu énergivores (de la cafetière au smartphone) tout en respectant le confort de votre entourage, de vos voisins de tente à vos clients.

Exprimés en décibels, le niveau sonore émis par un groupe insonorisé devra se situer aux alentours des 70 dB, la limite imposée par l’Organisation mondiale de la santé.

S’il est donc moins bruyant, le groupe est en fait isolé dans un caisson qui réduit drastiquement les bruits, et moins encombrant que les autres modèles de générateurs, il est également moins puissant.

Généralement, doté d’un moteur 2 temps ou 4 temps, la puissance électrique d’un groupe silencieux n’excède pas les 2000 watts. Ce qui ne pose pas de problème pour une utilisation ciblée et pour le type d’appareils cités plus haut. Attention cependant ; les groupes électrogènes sont très souvent équipés soit d’une technologie AVR, soit inverter. Privilégiez ici l’inverter, qui a le gros avantage d’apporter un courant électrique remarquablement stable ce qui préserve l’intégrité de vos appareils les plus sensibles. 

b. Groupe électrogène Inverter

Les groupes inverter, justement, qu’on pourra retrouver également sous l’intitulé « groupe électrogène onduleur ». Son fonctionnement reste relativement simple : la combustion du carburant engendre de l’électricité qui va être stabilisée par ce système inverter avant d’être distribuée. Ainsi, comme l’électricité produite ne dépend plus du rationnement du moteur, on obtient un courant continu.

C’est un avantage ? Un gros avantage, oui ! Car en plus d’éliminer des variations qui pourraient être fatales à vos appareils électroniques sensibles comme les tablettes, les smartphones…le système Inverter va en plus s’adapter à la puissance demandée. Ce qui signifie que cette technologie se charge de réduire la vitesse de fonctionnement du moteur de votre groupe si les besoins sont moindres.

Connu également sous le nom de groupe électrogène onduleur, le groupe électrogène inverter est semblable à un groupe électrogène basique, qui fournit de l’électricité à la demande. À la différence que le groupe électrogène inverter est basé sur la technologie inverter. Aussi, le courant plus stable, de qualité supérieure et surtout correspondant parfaitement aux besoins du moment. Bref, choisir le groupe électrogène inverter est un choix judicieux pour les acquéreurs. Conséquences ? Moins de carburant consommé, moins de bruit émis, un groupe électrogène préservé et une durée de vie plus longue ! Et une alimentation sécurisée et continue de vos appareils, même si le courant électrique est coupé.

Enfin, dernier point non négligeable à prendre en compte, la plupart des groupes électrogènes équipés du système inverter offrent un certain confort sonore. Pensez-y au moment de faire votre choix !

c. Groupe électrogène Diesel

Le groupe électrogène Diesel convient à tous types d’utilisation néanmoins, vu le bruit qu’ils produisent, les groupes diesel ne sont pas insonorisés, on ne les conseille généralement pas pour un usage domestique. Les groupes électrogènes Diesel sont très bruyants, donc plutôt considérés comme les groupes électrogènes de chantier. Ils conviennent parfaitement aux longues sessions de travail et sont adaptés à un usage intensif. On les conseille également pour les démarrages énergivores et/ou peu fréquents.

Comme ce type de groupes est plutôt orienté vers un usage professionnel, on trouve tout un panel de tailles et de puissances disponibles, de quelques kilowatts à plusieurs centaines (voire milliers). 

En général, pour un chantier sans électricité, on retrouvera souvent un groupe électrogène Diesel d’une puissance minimum de 10kW, qui délivrera du courant monophasé ou triphasé en fonction de l’outillage à alimenter.

Le démarrage d’un groupe Diesel se fait habituellement avec un démarreur, certains sont aussi équipés d’un système de démarrage automatique. Leur motorisation d’un groupe Diesel est de 4 temps. 

Attention, son utilisation est EXCLUSIVEMENT réservée à l’extérieur (évacuation des gaz d’échappement).

d. Groupe électrogène Essence

Si les groupes électrogènes à essence sont souvent appréciés pour leur polyvalence, ils sont le plus souvent utilisés pour un usage domestique. Leur puissance va généralement varier de 1500 à 6000W ce qui conviendra idéalement à de nombreuses utilisations, à l’exception des travaux de soudure.

Ils conviendront parfaitement pour alimenter vos besoins en bricolage, électroménager, camping-car, caravaning ou encore maison, chantier ou commerce en installation mobile. Ce sont les plus utilisés et les plus courants.

En plus de leur polyvalence, la compacité, la légèreté et l’émission de bruits bien inférieure aux modèles Diesel des groupes électrogènes à essence expliquent une partie de leur succès. Une réduction de nuisances sonores parfaitement adaptée aux besoins ménagers qui plus est.  Les groupes essence sont également conseillés pour des démarrages fréquents et une durée limitée de leur utilisation. 

Comme le modèle Diesel, le groupe électrogène essence est à réserver à un usage extérieur, du fait des gaz d’échappements. Et comme pour les groupes Diesel, le marché offre un large éventail de tailles et de puissances qui satisfera tous types de besoins. Le démarrage se fait généralement à l’aide d’un démarreur électrique ou d’un lanceur manuel. Ils ont une motorisation qui varie entre 2 et 4 temps. Attention, les groupes à essence ont tendance à chauffer. Aussi, pensez bien à laisser votre groupe refroidir après l’avoir utilisé. 

A chaque besoin son groupe électrogène

Groupe électrogène pour une utilisation domestique

L’acquisition d’un groupe électrogène étant un investissement non négligeable, il est important de bien définir vos besoins avant l’acte d’achat. Selon l’usage prévu, vous aurez le choix entre un groupe électrogène essence, diesel ou gaz. Insonorisé ou non, équipé de la technologie AVR ou Inverter.

En plus du choix de l’énergie consommée, il faudra prendre en compte la puissance que peut délivrer le groupe, son poids, son volume sonore, son autonomie. Connaître la puissance cumulée de vos équipements à brancher sur le groupe est essentiel. Tous les appareils à alimenter n’ont pas les mêmes besoins en courant. Votre groupe électrogène doit fournir au minimum la puissance nécessaire au démarrage de l’appareil raccordé.

Le tableau ci-dessous récapitule les puissances d’appareils domestiques classiques, donné à titre d’exemple :

Tableau comparatif de la puissance des appareils domestiques pour utiliser un groupe électrogène adapté

De quelle autonomie aurez-vous besoin si vous utilisez votre groupe comme une source de courant de secours ?

Le transport et l’encombrement sont également à prendre en considération.

Aurez–vous besoin de transporter votre groupe ou sera-t-il stationnaire ? La présence de roues de transport est un paramètre important s’il vous faut déplacer le groupe, de même qu’une poignée de transport, souvent incorporée au capot.

Les groupes les plus légers pèsent moins de 15 kg, vient ensuite une gamme pouvant varier de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de kg. Carénés ou dotés de châssis tubulaires, les risques de chocs ne sont pas à négliger.

Le volume sonore de votre futur groupe est à vérifier également.

Que vous souhaitiez l’utiliser en zone urbaine ou sur un chantier éloigné de toute habitation, l’impact sur votre voisinage ne sera pas le même. Si nous avons vu que les modèles insonorisés n’excédaient pas les 70 dB, le niveau sonore des groupes électrogènes non insonorisés peut monter jusqu’à 105 dB (plus qu’un concert).

Enfin, le mode de démarrage : si l’usage reste occasionnel, un lanceur manuel est suffisant.  En revanche si vous avez prévu d’utiliser régulièrement le groupe électrogène, un démarreur électrique sera plus confortable.

Share on facebook
Facebook
Share on email
Email
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Avez-vous trouvé ce blog intéressant?

Share on facebook
Facebook
Les produits en vedette dans cette catégorie